Tags

, ,

Lis moi avec webReader

La soupe de la sorcière

 

Dans son chaudron, la sorcière

Avait mis quatre vipères,

Quatre crapauds pustuleux,

Quatre poils de Barbe-bleue,

Quatre rats, quatre souris,

Quatre cruches d’eau croupie.

Pour donner un peu de goût,

Elle ajouta quatre clous

Sur le feu pendant quatre heures,

Ca chauffait dans la vapeur.

Elle tournait sa tambouille,

Touille, touille, ratatouille.

Quand on put passer à table,

Hélas, c’était immangeable.

La sorcière, par malheur,

Avait oublié le beurre.

 

Jacques Charpentreau

La Cigale et la Fourmi

 

La Cigale, ayant chanté

Tout l’été,

Se trouva fort dépourvue

Quand la bise fut venue:

Pas un seul petit morceau

De mouche ou de vermisseau.

Elle alla crier famine

Chez la Fourmi sa voisine,

La priant de lui prêter

Quelque grain pour subsister

Jusqu’à la saison nouvelle.

« Je vous paierai, lui dit-elle,

Avant l’août, foi d’animal,

Intérêt et principal.

La Fourmi n’est pas prêteuse ;

C’est là son moindre défaut :

– Que faisiez-vous aux temps chauds ?

Dit-elle à cette emprunteuse.

– Nuit et jour, à tout venant,

Je chantais, ne vous déplaise.

– Vous chantiez ! J’en suis fort aise.

Eh bien ! Dansez maintenant. »

 

Jean De La Fontaine

Le brouillard

Le brouillard a tout mis
Dans son sac de coton
Le brouillard a tout pris
Autour de ma maison
 
Plus de fleur au jardin,
Plus d’arbre dans l’allée ;
La serre du voisin
Semble s’être envolée.
 
Et je ne sais vraiment
Où peut s’être posé
Le moineau que j’entends
Si tristement crier

Maurice Carême

 

Chanson d’automne

 

Déjà plus d’une feuille sèche

Parsème les gazons jaunis ;

Soir et matin, la bise est fraîche

Hélas les beaux jours sont finis.

 

On voit s’ouvrir les fleurs que garde

Le jardin pour dernier trésor :

Le dahlia met sa cocarde,

Et le souci sa toque d’or.

 

La pluie au bassin fait des bulles.

Les hirondelles sur le toit

Tiennent des conciliabules :

Voici l’hiver, voici le froid !

Théophile Gautier

____________________________________________________________________

L’alphabet

 

A  B  C  D

Après s’être baladées,

 

E  F  G  H

Les lettres jouent à cache-cache.

 

I  J  K  L

Je les vois,  je les appelle.

 

M  N  O  P

Elles sont sous le canapé !

 

Q  R  S  T

26,  je les ai comptées.

 

U  V  W

L’alphabet est retrouvé.

 

X  Y  Z

Et les lettres se succèdent :

 

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M

N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

____________________________________________________________________

Chahut

Sur le chemin de l’école,

Les crayons de couleur

Sautent du cartable

Pour dessiner des fleurs.

 

Les lettres font la fête

Debout sur les cahiers,

Elles chantent à tue-tête

L’alphabet des écoliers.

 

Ciseaux et gommes

Sèment la zizanie,

Ils laissent sur la route

Tout un tas de confettis.

 

Entends-tu, ce matin,

Le chahut sur le chemin ?

C’est la rentrée qui revient !

 

Véronique COLOMBÉ